>>> l'architecte en Suisse

1. L'ARCHITECTE EST-IL OBLIGATOIRE?
2. 2. QUELLE EST SA FORMATION?
3. QUELLE MISSION PUIS-JE CONFIER A L'ARCHITECTE?
4. COMMENT L'ARCHITECTE EST-IL RÉMUNÉRÉ?
5. COMMENT L'ARCHITECTE EST-IL ASSURÉ?
6. COMMENT CONTACTER UN ARCHITECTE ?
[ retour à l'accueil ]

1. L'ARCHITECTE EST-IL OBLIGATOIRE ?
La Suisse est un pays multiculturel avec ses particularités, ses quatre langues nationales et ses lois régionales. Ainsi il n'existe pas de loi Fédérale imposant l'utilisation d'un architecte pour la réalisation privée d'un bâtiment.
La liberté est laissée à chacun des 24 cantons de légiférer sur le sujet.
C'est pourquoi, dans certains cantons, l'architecte est obligatoire, mais dans d'autre le métier d'architecte n'est même pas protégé, ce qui signifie qu'un boucher peut ouvrir demain un atelier d'architecture et imprimer son papier à lettres avec le titre "Architecte ".
Nous vous recommandons donc de bien vous renseigner sur les références et les compétences de la personne que vous choisirez.
Devant le nombre de lois cantonales nous vous proposons de vous référer au site de la société Suisse des Ingénieurs et des architectes à l'adresse www.sia.ch.
[ retour ]

2. QUELLE EST SA FORMATION ?
Heureusement au niveau de la formation, une unité Fédérale est en place, ce qui garantit à ses étudiants un niveau d'étude reconnu mondialement.
La première filière plus théorique se déroule au niveau d'une école poythéchnique (universitaire) dans les villes de Lausanne et de Zurich et amène au titre d'architecte EPF.
La deuxième filière plus axée sur la pratique se déroule dans une école d'ingénieurs et amène à l'obtention d'un titre d'Architecte HES ou ETS.
Les deux formations sont équivalentes et vous permettent d'exercer sans problème dans toutes la Suisse.[ retour ]

3. QUELLE MISSION PUIS-JE CONFIER A L'ARCHITECTE ?
L'architecte est capable de gérer un projet à 100 % depuis l'avant-projet jusqu'à la remise des clefs, ou bien de réaliser des prestations partielles de mandant selon les cas.
La normes SIA 102 vous donne une indication en % des parties de travaux prévues pour la réalisation d'un objet.[ retour ]

4. COMMENT L'ARCHITECTE EST-IL RÉMUNÉRÉ ?
En règle général l'architecte est rémunéré en fonction d'un pourcentage du montant des travaux.
Celui-ci varie en fonction du coût de l'ouvrage.
Plus le chantier coûte cher, plus le pourcentage de l'architecte est faible.
La tabelle de calcul est gérée par la norme SIA 102.
Il est de plus en plus courant, et ceci dans un but de plafonner les coûts, que l'architecte et le Maître de l'Ouvrage définissent un montant forfaitaire d'honoraires avant l'exécution des travaux.
Cette méthode de calcul vous permet par exemple de choisir des matériaux plus luxueux sans que la note d'honoraires de l'architecte explose.
De toute manière, comme avec les maîtres d'état, une bonne discussion au préalable vous évite des soucis et des problèmes ultérieurs.
[ retour ]

5. COMMENT L'ARCHITECTE EST-IL ASSURÉ ?
Chaque architecte doit être en possession d'une assurance RC (Responsabilité Civile).[ retour ]

6. COMMENT CONTACTER UN ARCHITECTE ?
Vous avez sélectionné un ou plusieurs architectes proches du lieu de votre chantier: avant d'en choisir un, vous allez leur envoyer un e-mail ou leur téléphoner, et leur demander de venir vous voir afin de prendre connaissance de votre projet. En principe cette visite ne devrait pas être payante. Vous expliquez à chacun d'eux ce que vous souhaitez faire, la mission que vous envisagez de lui confier, et surtout vous lui indiquez les limites de votre budget, incluant ses honoraires. Cette visite aura également pour but de faire connaissance et de voir si "le courant passe" entre l'Architecte et vous: il est important qu'une relation de confiance puisse s'instaurer.
Vous lui demandez de vous envoyer un courrier (voir notre modèle) dans lequel il vous indiquera au moins les 4 points suivants:
- la mission que vous lui confiez
- le montant total de ses honoraires
- les délais d'exécution de chacune des phases de sa mission
- les modalités de règlement de ses honoraires (montants et échéancier suivant l'avancement)
Lorsque vous aurez reçu cette lettre, et si les termes vous conviennent, vous pourrez la signer: elle tiendra lieu de lettre de commande. Il existe également un contrat d'Architecte, beaucoup plus détaillé, que vous pouvez établir avec l'Architecte que vous aurez choisi.
Ne lui demandez pas de travailler pour vous avant d'avoir reçu ce courrier, sinon vous allez vous engager vis-à-vis de lui sans savoir où vous allez...[ retour ]

[retour à l'accueil ]


© copyright architectes.communication 1998-2002 - tous droitsréservés